Lucien Felli, le repos du guerrier

Résultat de recherche d'images pour "edmond simeoni lucien felli"Lucien Felli, mon ami, mon avocat, mon frère de combat, tu nous as quitté aujourd’hui. Fuck coronavirus ! Tu étais un immense combattant et tu méritais de partir les armes à la main, comme ces guerriers Vikings qui partaient rejoindre le Valhalla. Au lieu de cela tu es parti, terrassé par un virus, terrassé par le COVID-19. Tu me diras : « il fallait au moins une pandémie pour m’avoir », Ié (oui) je sais, tu avais de la ressource. Que ce soit sur un terrain de Foot ou un dans prétoire, dans les arcanes du pouvoir, ou sur le front associatif, rien ne te faisais peur. Ta quête de justice était immense, ta soif de Vérité plus grande encore, ton énergie incroyable, et ta créativité sans limites.

Caru Frateddu, si tu fais partie de l’Histoire, tu fais aussi partie de mon histoire, et je n’oublierais jamais les luttes que nous avons menées ensemble en Corse et à Paris. Quel performer et quel orateur ! Ces non-lieux que nous avons obtenus lors de nos procès étaient autant de victoires pour nous que pour les causes que nous défendions. Pas une seule défaite en 30 ans et une seule condamnation, mais il faut bien avouer que ces deux affreux méritaient la rouste que je leur ai mis, alors nous en avons bien rit. Oui mon ami, ce sont ces images que tu m’as offert, ces rires, ces chuchotements, cette malice, cette intelligence, et surtout cette immense générosité.

Suite à notre discussion de la semaine dernière concernant le Variété Club de France – encore une de tes brillantes idées comme la Squadra Corsa d’ailleurs -, je t’ai renvoyé un texto. Tu ne l’as pas reçu ? Aio, je te l’ai envoyé deux fois et j’ai doublé par email. Rien ?

Ah oui, tu devais être en train de te battre avec le COVID-19, je comprends, ce n’est pas ton genre de manquer à l’appel. Après tant de luttes, tu vas pouvoir enfin prendre du repos….  Mais attends … c’est quoi cette musique géniale que j’entends ? Tu embarques Manu Dibango avec toi ? Et Albert Uderzo ? Oui, un grand homme ne voyage pas seul. Mais tout un village gaulois et un saxophoniste africain, il n’y a pas mélange de genres ? Ah d’accord, j’ai compris, vous ne partez pas vous reposer, vous partez rejoindre nos amis Petru Rossi et Edmond Simeoni et à Mimi Pugliesi (le fameux Ocatarinetabellatchitchix) ! Holala la bataille va être épique, vos ennemis ont intérêt à compter leurs abattis. Bon voyage mon frère, et n’oublies pas de faire la bise aux autres de ma part en échange je vais mettre une rouste au coronavirus de votre part (passe le mot à Manu et Albert) et faire en sorte de ne pas aller pas au procès. Fratellenza 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s