Le véganisme protégé contre les discriminations

Résultat de recherche d'images pour "Jordi Casamitjana"Le véganisme fait désormais partie des caractéristiques protégées par la loi contre les discriminations au Royaume-Uni. Le verdict est tombé, ce vendredi 3 janvier. Une décision juridique qui marque un tournant pour les adeptes du véganisme au Royaume-Uni mais pas seulement car cette décision ne manquera pas de créer des précédents dans d’autres pays. Le veganisme est désormais reconnu comme une caractéristique protégée contre les discriminations par l’Equality act de 2010, au même titre que le handicap, l’orientation sexuelle ou les croyances religieuses.

Résultat de recherche d'images pour "Jordi Casamitjana"Au départ de l’affaire, Jordi Casamitjana, un activiste végane de 55 ans qui a été renvoyé de la la Ligue contre les sports cruels (League against cruel sports) pour s’être inquiété du fait que leur fonds de pension investissait dans des entreprises opèrant des tests sur les animaux.

D’autres décision en justice vont dans le même sens au Royaume-Uni. A l’automne dernier, une décision d’un conseil des prud’hommes interdisait les discriminations envers les végétariens. Une sage décision de justice, qui intervient à l’aube du “veganuary” du nom d’une organisation britannique qui encourage les gens à devenir végétaliens pour le mois de janvier afin de promouvoir et d’éduquer un mode de vie végétalien. Depuis le début de l’événement en 2014, la participation a plus que doublé chaque année.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s