L’horreur ! Appel à témoin

SENAT - Institut Citoyen (Magà Ettori - blog)
L’Institut Citoyen du Cinéma au Sénat – Olivier Fouchard (2eme à droite entre Jean-Marie Colombani et le Sénateur André Ferrand)

Notre ami Olivier Fouchard (deuxième en partant de la droite sur la photo) a été assassiné ce matin sur l’autoroute A6 en direction de Paris, alors qu’il prenait la route en moto pour descendre à Marseille pour son travail. Un ralentissement a forcé Olivier à freiner d’urgence à hauteur de Wissous. Il a perdu le contrôle de sa moto et a glissé au sol. C’est là qu’un poids lourd lui a roulé dessus. Le chauffeur, un homme « de type africain, mesurant près d’1,80 m et âgé d’une quarantaine d’années », selon les premiers témoignages, s’est arrêté, il est descendu de son camion blanc avec une bâche rouge, mais il est tout de suite reparti. Les policiers lancent un appel à témoins pour le retrouver. Tout élément descriptif du camion est susceptible de faire avancer l’enquête.  Appel à témoins : 01.49.08.53.40. ou 06.7  Olivier était l’homme le plus gentil que la terre n’ai jamais porté, et c’est cette qualité le caractérisait le mieux. Originaire de Porto-Vecchio, il adorait la Corse où il rêvait de s’installer. Il fut mon ingénieur du son sur deux films mais également le responsable son et lumière (avec sa société Média Sud – http://www.media-sud.com) de ma comédie musicale  »la Révolution Corse ». Ce soir je me souviens de ce fou rire fabuleux avec Francis Lalanne et Carole Varenne, de ce film que nous avons porté ensemble au Festival de Cannes. Que du bonheur. Ma chère amie Evelyne Adam (au centre sur la photo) a passé l’appel à témoin sur MFM Radio, ce soir. Ludovic, un auditeur, un camionneur a tenu à témoigner que tous les chauffeurs ne sont pas des chauffards. Non Ludovic, mais celui-ci ne fait pas honneur à votre profession. Celui-ci ne fait même pas honneur à l’espèce humaine. Celui-ci a assassiné mon ami, non pas en le heurtant, car il s’agit d’un malheureux accident entre une moto et un poids lourd. Ce chauffard a assassiné Olivier en le laissant mourir sur le bord de la route, et en fuyant comme le dernier des derniers. On appelle ça un meurtre ! Ce soir, j’ai une pensée pour sa fille, sa compagne, sa famille et ses amis. Ce soir j’imagine que notre ami Olivier est allé faire un tour sur les hauteurs de l’Ospedale qu’il aimait tant, avant d’aller sonoriser les Dieux. Peut-être que la Terre ira mieux maintenant, et que grâce à son travail dans l’au-delà nous pourront enfin nous entendre. Risposa In Pace o amicu.

Deux jours après les faits, il n’y a pas eu un seul appel auprès des services de police. 5 témoins directs ont été entendu dans le cadre de l’enquête au moment de l’accident mais aucun n’a pu relever les plaques du camion. Etant donné que le chauffard est descendu du camion, personne n’a pensé qu’il allait s’enfuir. La police n’a absolument aucun élément, et il ne reste que la possibilité d’un nouveau témoignage. Ce crime ne peut rester impuni, la moindre information, le moindre témoignage, la moindre piste. Elle a bien des caméras sur les autoroutes mais qui n’enregistrent pas et il n’y a pas de péages sur les autoroutes urbaines. Le chauffard va passer entre les mailles du filet. Ne laissez pas ce crime impuni ! Un homme est mort et son assassin court toujours, merci de réagir à cet appel à témoin :

Appel à témoins (police) : 01.49.08.53.40. ou 06.7