Jacques Renucci, quand le canard perd ses plumes

MAGA ETTORI - JACQUES RENUCCI - CORSICA RADIO

Nous savions que la chasse au canard était ouverte, bien avant que le tribunal de commerce de Nice ne désigne les salariés de Nice-Matin propriétaires de leur journal à travers une coopérative. Ce que nous ignorions c’est qu’un incroyable tour de passe-passe – signé Bernard Tapie – venait de priver la Corse d’une de ses plumes les plus fameuses. Jacques Renucci, directeur de La Corse votre Hebdo, critique littéraire et brillant analyste politique est une victime collatérale d’un rachat du Corse-Matin, et il devra sous peu quitter la Corse.

Image associée

Oui j’adore Bernard Tapie. Ok il ne fait pas l’unanimité, mais je le répète je suis fan depuis toujours. Mais des fois, bon je vous explique l’affaire Renucci. Si les salariés de Nice-Matin ont pu devenir propriétaires de leur journal à travers une coopérative, c’est essentiellement en raison du fait qu’ils étaient soutenus par Bernard Tapie. L’aide du businessman n’est bien entendu pas gratuite. Bernard Tapie propriétaire du quotidien marseillais La Provence, perdant de l’argent avec ce titre devait trouver une autre affaire plus rentable, capable de combler ses pertes. Cette affaire, c’est le quotidien Corse-Matin (Corse-Presse est une filiale de Nice-Matin) ! Il faut dire que rapprocher les imprimeries de La Provence et de Nice-Matin en cas de fusion risquait de se heurter à une forte opposition syndicale. L’ingénieux Bernard Tapie est donc devenu propriétaire de la moitié du quotidien corse (très en dessous de sa valeur), en prêtant 4 millions d’euros à ses employés, gagés sur des immeubles de Nice-Matin. Trop fort.

Image associée

L’opération trouvant une mécanique naturelle : aux salariés de Nice Matin le défi d’une aventure de presse, à Bernard Tapie les dividendes d’une affaire juteuse. Tapie a du génie, une peau d’éléphant, et il connait les règles du jeu de la finance. Pourtant, la Corse est un défi aux esprits les plus cartésiens et personne n’est à l’abri d’un crash, en témoigne Dumbo l’éléphant volant qui avait lui aussi perdu sa plume en claquant des oreilles au dessus du Monte Cinto.

Pour témoigner de votre soutien à Jacques Renucci, cliquer sur le lien : http://www.petitions24.net/soutien_au_journaliste_jacques_renucci

Ne me bouffe pas

NE ME BOUFFE PAS - Stéphanie Valentin (Blog Magà)

Ne me bouffe pas

Il faut oublier

ton instinct d’avant

L’anthropophagie

Oublier le temps

de la viande crue

de la guerre du feu

Oublier le temps

du Neandertal

qui tuait sa proie

Le Neandertal

c’est éteint tu vois

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Moi je t’offrirai

des coupes de fruits

venues de pays

où l’on ne chasse pas

Je creuserai la terre

pour planter des graines

pour couvrir ton corps

de fleurs et de lin

Jusqu’à Faeryland

où l’humour sera roi

où l’amour sera loi

Où tu seras moi

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Je suis ton ami

tu m’offres en retour

mille infamie

des larmes et du sang

C’est enfin le jour

il faut oublier

et aimer la vie

Je te raconterai

l’histoire de la terre

quand nous étions frères

simples bactéries

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

On a cru parfois

qu’on ne pouvait rien faire

trop tard pour changer

qu’on était trop vieux

quelques millénaires

de viandes brûlées

de cris et de pleurs

loin des champs de blé

On a cru a tort

qu’on ne pouvait rien faire

qu’il fallait mentir

aux mangeurs de chair

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Ne me bouffe pas

Je ne vais plus t’implorer

je n’ai jamais pu parler

je suis un sans voix

un garde manger

Je voulais simplement

vivre en liberté

courir et aimer

Laisse-moi devenir

L’ombre de ton chat

L’ombre de ton chien

L’ombre d’un Humain

Magà Ettori

Arrangements / Interprétation : Stéphanie Valentin